Enfants – Adolescents

Enfants – Adolescents
Enfants
Les psychothérapies d’enfants ne se déroulent pas de la même manière que pour des adultes: on utilisera davantage des médiations comme des livres, des jeux, des dessins… etc
On le sait aujourd’hui: le cerveau de l’enfant se construit dans l’interaction. Ainsi, plus l’enfant est jeune (et selon la demande et la situation), plus je travaille en étroite collaboration avec les parents. C’est le rôle des parents d’accompagner le développement de l’enfant au quotidien, d’accueillir ses émotions, d’aider son enfant à les nommer et les comprendre, servir d’exemple dans la manière dont on les gère et aider l’enfant à construire son récit autobiographique pour qu’il puisse se repérer sereinement dans sa vie et « ranger » les événements à leur place, notamment dans le passé.
La plupart du temps, je reçois chaque parent individuellement afin d’avoir un regard global sur l’enfant et son fonctionnement.
J’utilise également la méthode de l’intégration du cycle de la vie avec les enfants. Dans ce cas, les séances sont beaucoup plus ludiques, nous cronstruisons avec l’enfant une ligne du temps comme un petit parcours que l’enfant peut traverser.
Adolescents
Les adolescents ont davantage besoin de développer leur autonomie, les séances se font donc sans les parents.
Selon l’âge de l’adolescent, je fais des retours réguliers aux parents (toutes les 5 à 10 séances en fonction des besoins).
La psychothérapie est le lieu de l’adolescent. Ainsi, je fait part de l’évolution du fonctionnement et des symptômes de l’adolescent mineur à ses parents mais je suis soumise au secret professionnel et ce qui est dit en séance y reste.